Accueil

Plougonvelin, Histoire et Avenir, Souvenirs et Ecoute

 
Vous êtes ici : Publications de PHASE > Circuits pédestres > A la découverte des amers

Bibliographie Plougonvelinoise
Mémoires plougonvelinoises
Ils ont marqué
la commune...

Histoire locale de Plougonvelin
Saint Haouen (Aouen)
Plougonvelin et la Révolution
Une chapelle disparue : la chapelle Saint Paul
Publications de PHASE
Les livres
Dans les Echos de Plougonvelin
Circuits pédestres
Sites remarquables sur Plougonvelin
Le fort de Bertheaume
Toul Logot
La pointe de Saint-Mathieu
Activités de la STEPP
Evénementiel
P.H.A.S.E.

Objectifs - Résumé des activités

Conférences - Expositions
Concours photos 2011
11 novembre 1918

Suivre le fil RSS de PHASE
Ligne Ligne

Version imprimable imprimante

A la découverte des amers

Trois circuits de randonnée pédestre

Un point d’histoire locale partagé par Loc-Maria-Plouzané, Plougonvelin, Le Conquet : autour des amers qui balisaient la Base de Vitesse du port de Brest, l’association PHASE et l’association Loc-Maria-Patrimoine proposent 3 circuits pédestres.

c1-amer-nord-ouest c3-moines c2-amer-nord c3-kermorvan

Ces topo-guides, réalisés avec le concours de la Communauté des Communes du Pays d’Iroise, sont aussi disponibles gratuitement aux Offices de Tourisme de Plougonvelin, Loc-Maria-Plouzané et du Conquet.

- Circuit 1 : Loc-Maria-Plouzané (pdf)
- Circuit 2 : Bertheaume et Créac’h Meur (pdf)
- Circuit 3 : La Pointe Saint-Mathieu (pdf)

Pourquoi une base de vitesse ?

Il s’agit d’étalonner avec précision le loch des navires et d’établir, pour les bâtiments à “moteurs” la correspondance entre vitesse en noeuds et le nombre de tours d’hélices : un bon chronomètre donnant le temps de parcours d’une distance précise suffit…et aussi, une navigation “fine” !

L’alignement Portzic / Minou pour la route, les deux alignements traversiers de Trégana, celui de Creac’h Meur et Kermorvan / Vieux Moines pour la précision des distances parcourues définissent la base de vitesse de Brest . Elle comporte trois segments utilisables individuellement ou par deux ou trois.

On notera que la longueur des segments est exprimée en mètres et non en nautiques (Un nautique vaut à peu près 1852 mètres).

Le segment le plus court correspond à une distance de 2/3 de nautique, (1246/1852 = 0.672 ≈ 2/3). Le segment moyen est voisin de 1.5 nautique (2916 / 1852 = 1.574 ≈ 1.5). En fin le plus long nous donne trois nautiques (5566 / 1852 = 3.005 ≈ 3).

Cliquez sur la carte pour l'agrandir

Utilisation de la base

(En service jusqu’aux années 1970)

Le bâtiment se présente à une allure bien stabilisée sur l’alignement de route.
Le “ Top Chrono ” est donné et noté au franchissement d’un premier alignement traversier.
Le “ top ” final est donné au franchissement du traversier de fin de passe. Après retournement cap pour cap par la méthode de Boutakoff le bâtiment refait une passe en sens inverse à la même allure stabilisée. La moyenne des temps de deux passes inverses donne le temps de parcours en éliminant l’influence du courant. Cette influence est déjà minimisée en effectuant les mesures à de la renverse du courant, c’est à dire à un moment voisin de l’étale.

L’expérience est reprise à différentes allures pour établir la courbe de correspondance “ vitesse – nombre de tours d’hélice ”.

Ligne Ligne

Dans la même rubrique
Découverte du Patrimoine de Plougonvelin

Littoral de Plougonvelin

P.H.A.S.E.