Accueil

Association PHASE

Accueil > Sites remarquables sur Plougonvelin > Les chapelles, les fontaines, les lavoirs... > Les moulins à vent (Milinou avel) de Penn ar Bed > Les moulins à vent du Conquet

Les moulins à vent du Conquet

6 – Moulin du Cruguel ou du Renart ou de Rosuran (altitude : 35 mètres)

Ce moulin était situé entre la pointe Sainte-Barbe et la pointe du Renard à proximité du Bilou..De nombreuses cartes anciennes le mentionne dès 1624, soit sous le nom du moulin du Renart (Delavoye, 1689), soit moulin du Cruguel (Cassini, 1750), soit moulin de Rosuran.
L’état des sections du cadastre napoléonien de la commune du Conquet mentionne deux parcelles contiguës : « parc ar melin avel » et « mézou ar melin »

7 – Moulin de Keronvel ou du Bilou (altitude : 46 mètres) un relevé de la basse du Faix de 1818 le dénomme « moulin de Lochrist »

Ce moulin qui a fonctionné dans la première moitié du XIX°siècle est le seul dont il reste encore de nos jours des traces visibles sur le sol. En effet l’exploitant de la parcelle sur laquelle se trouvait l’édifice précise que les contours de la construction apparaissent très nettement dans les cultures par temps sec.
La carte de Delavoye (1689) et un atlas des Côtes de France (1767) mentionnent ce moulin sous l’appellation « moulin du Bilou », la carte de Cassini (vers 1750) ainsi que la carte des Ingénieurs-géographes « moulin de Keronvel ».
L’ancien cadastre du Conquet relève 8 parcelles « parc ar melin avel » et {{12 « mézou ar melin avel »}}. Le moulin est représenté par 2 cercles concentriques sur la parcelle. Ce moulin était la propriété de François Calvez du moulin du Goazel.

Cliquez pour agrandir

8 – Moulin de Lochrist ( ?)

Une donation de 1390 fait état d’un moulin à vent sur la route de Lochrist à Kérinou. En 1640 dans l’inventaire des titres et garants de l’abbaye de Saint-Mathieu de nombreuses références mentionnent des champs « Coz milin avelii ». Cette mention laisse penser à l’existence d’un très vieux moulin.

9 – Moulin de Gorréconq, du Croaé ou de Poulconq (altitude 25 mètres)

Cliquez pour agrandir

Ce moulin, situé entre la ria et la mairie actuelle du Conquet, est mentionné sans précision de nom sur les cartes de Bachot (1624) et de Delavoye (1689).

Cliquez pour agrandir
Les extraits ci-contre d’une carte de 1580 montrent l’intérêt, pour une navigation en vue des côtes, de points remarquables faciles à identifier : moulins à vent et clochers.
En période de conflit les moulins à vent, du fait de leur situation, étaient aussi des postes de surveillance pouvant utiliser un langage codé en fonction de la position des ailes.
Durant les guerres de Vendée cette utilisation était courante pour signaler les mouvements des troupes régulières.
Le moulin de Kerjean :

Ce moulin, détruit en 1944, avait la particularité d’être actionné par une roue horizontale, du genre turbine, appelée « pirouette ».

Par forte marée l’étang pouvait recevoir l’eau de la mer, ce qui constituait un apport d’eau important
Photographie de la « pirouette » en chêne, récupérée dans la vase au pied de l’ancien moulin.

_ (musée de St .Mathieu)

Conclusion

L’énergie du vent, utilisée par nos ancêtres et délaissée depuis 150 ans, redevient d’actualité pour satisfaire nos besoins en énergie électrique, les éoliennes s’installent bien souvent sur les lignes de crête de nos anciens moulins à vent.

Hier Aujourd'hui

Cet article est la synthèse d’une brochure sur « Les moulins à vent de Plougonvelin et du Conquetiii » consultable, pour ceux qui souhaiteraient plus d’information, au musée de Saint Mathieu et à la Médiathèque

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)